Centre for Unframed Thinking (CUT)


Le Centre for Unframed Thinking (CUT) est une initiative de Rennes School of Business (Rennes SB) et de ses partenaires pour favoriser la recherche interdisciplinaire au plus haut niveau international. Il contribue à l’effort global consacré à l’analyse des nombreuses questions complexes soulevées par les crises actuelles. Celles-ci incluent le changement climatique, les pandémies émergentes et les transitions technologiques. Ces transitions n’ont pas seulement alimenté des processus d’innovation et d’adaptation majeurs au niveau des entreprises, mais elles ont également généré des questions fondamentales d’un point de vue individuel ou social qui ne peuvent être traitées de manière convaincante par de simples ajustements des cadres de pensée existants.
Dr Raouf Boucekkine, directeur général du CUT, doyen associé pour la recherche

Le CUT est le premier institut d’études avancées (IAS) au monde basé dans une école de commerce. Il est innovant à plusieurs égards, en particulier :

  • Il place l’écologie (et les autres sciences de la vie), les sciences de l’environnement et de l’énergie et les études technologiques au cœur de son programme scientifique. Ce choix est éclairé par la nature des transitions en cours et les tendances stratégiques associées (par exemple, la décarbonisation et la numérisation). Cela ne signifie pas que le rôle des sciences sociales et humaines sera minimisé, car elles seront mobilisées pour développer des recherches interdisciplinaires indispensables sur la gestion, le leadership, l’apprentissage, les politiques publiques, l’éthique, le développement économique et la géopolitique.
  • Il accueille des praticiens et des non-universitaires ayant une solide expérience pertinente, issus d’organisations nationales et internationales, des secteurs public ou privé ainsi que des sphères socio-économiques impliquées dans les processus en cours. Le CUT est également ouvert aux intellectuels indépendants de haut niveau et aux artistes d’avant-garde travaillant sur des questions compatibles avec son (vaste) programme.
  • Une des particularités du CUT en tant qu’institut d’études avancées est de n’accueillir que des « fellows » en résidence relativement courtes, généralement de deux semaines et pas plus de trois mois, afin de coller au plus près à la dynamique des projets de recherche en cours à Rennes SB et chez ses partenaires. Parmi les « fellows » accueillis, des seniors, généralement des chercheurs de renommée mondiale ou des cadres supérieurs, sont nommés pour trois ans et sont impliqués dans l’incubation et le développement de projets de recherche à long terme à Rennes SB et avec ses partenaires.

Conférence de lancement, le 24 mars 2022

Inaugural conference 24 March 2022 Rennes School of Business

Digitalisation : Atouts blockchain et souveraineté numérique

La digitalisation est l’un des traits les plus saillants des transitions en cours, et c’est aussi l’un des domaines de recherche les plus actifs à Rennes SB.
Le thème Digitalisation : Blockchain Assets & Digital Sovereignty a été choisi en conséquence.

Au programme:

  • Ouverture par Thomas Froehlicher, directeur général de Rennes School of Business, Céline Azémar, doyenne académique de Rennes School of Business et Sarah Robinson, co-directrice du CUT.
  • The Unframed Thinking Talk : qu’est-ce que la pensée « Unframed » en économie ? Modéré par Alan Kirman, économiste et directeur d’études à l’EHESS et Raouf Boucekkine, doyen associé à la recherche de Rennes School of Business et co-directeur du CUT.
  • Monnaies numériques : la technologie et l’avenir de la monnaie. Animé par Jean-Pierre Landau, professeur à Sciences Po, Roman Matkovskyy, professeur de finance à Rennes School of Business et Rabah Arezki, co-directeur du CUT.
  • Vie privée numérique et souveraineté. Animé par Olivier Bouin, directeur de la Fondation RFIEA, Minggang Zhang, directeur général adjoint de Huawei, Michail Batikas, professeur de Supply Chain et de systèmes d’information à Rennes School of Business et Julien Nocetti, professeur de finance à Rennes School of Business, titulaire de la chaire de gouvernance des cyber-risques.
  • Pour le tout premier Unframed Thinking Talk, Alan Kirman, prononcera un discours plus large sur la pensée « Unframed » en théorie économique. Alan Kirman, qui est l’un des plus prestigieux théoriciens de l’économie établis en France, s’est efforcé de trouver des paradigmes alternatifs pour représenter et analyser le comportement économique en tenant mieux compte des aspects cognitifs de la prise de décision et de la nature authentique des interactions humaines. Alan Kirman est membre du conseil consultatif du CUT.
  • Le reste de la conférence est entièrement consacré à la numérisation. Jean-Pierre Landau, ancien vice-président de la Banque de France, parlera de la monnaie et des actifs numériques, et plus largement, de la manière dont la numérisation est susceptible d’affecter la nature même de la monnaie. Landau est l’un des experts européens les plus influents sur ce sujet, il a récemment co-écrit (avec M. Brunnermeier) un rapport à fort impact sur l’Euro numérique pour le Parlement européen. Il est membre du conseil consultatif du CUT. L’exposé de M. Landau est complété par une discussion avec l’un des experts de Rennes SB sur les marchés des crypto-monnaies, Roman Matkovskyy.
  • La dernière partie de la conférence est le premier panel politique du CUT, consacré à la vie privée numérique et à la souveraineté. Minggang Zhang, directeur général adjoint de Huawei France, a accepté d’ouvrir le débat avec une intervention sur les principes qui guident Huawei face aux dispositifs de réglementations nationales et internationales émergentes concernant la vie privée et la souveraineté numériques, et les contreparties technologiques. Michail Batikas et Julien Nocetti compléteront le panel avec des analyses économiques et géopolitiques respectivement.
    Toutes les sessions sont dûment modérées et des questions sélectionnées seront posées par le public.

CUT fellowships

Une des particularités du CUT en tant qu’Institut d’études avancées est de n’accueillir que des fellowship relativement beaucoup plus courts, ne dépassant pas 3 mois par an, et généralement dans un délai de 2 semaines (un fellowship typique dans le système IAS est d’un semestre ou d’une année académique). Ce choix est essentiellement motivé par le souci de ne pas transiger avec le critère d’excellence scientifique et de coller au mieux à la dynamique des projets de recherche en cours à Rennes SB et chez les partenaires.
Comme le veut le système IAS, les fellows sont externes à Rennes SB et aux partenaires. Ils sont invités et/ou sélectionnés sur la base d’appels publics afin de favoriser les interactions au plus haut niveau avec les chercheurs de Rennes SB et des partenaires. Dans le cas du CUT, les fellows sont soit des chercheurs nationaux ou internationaux de premier plan, soit d’éminents experts non universitaires issus de la sphère socio-économique et de grandes institutions nationales et internationales, soit des intellectuels et des artistes indépendants.

Deux formes de fellows sont proposées:

  • Seniors fellows : ils sont nommés pour trois ans, avec jusqu’à deux visites par an. Ces chercheurs invités récurrents sont principalement impliqués dans l’incubation et l’élaboration de projets de recherche à long terme au sein de Rennes SB et de ses partenaires. Ils peuvent également être sollicités pour du mentorat ou des événements occasionnels d’enseignement ou d’engagement public (voir ci-dessous).
  • Fellows invités : cette catégorie correspond aux visiteurs de courte durée, généralement une ou deux semaines. Ils sont le plus souvent invités à participer à un événement donné (aux campus du CUT par exemple, voir ci-dessous) ou à contribuer à une tâche spécifique de recherche/conseil.

Événements CUT

Outre la production d’idées qui serviront à l’élaboration de projets de recherche de haut niveau, l’activité du CUT prendra diverses formes, non seulement dans la recherche (le principal résultat) mais aussi dans l’enseignement et l’engagement public. Voici une courte liste d’événements sélectionnés.

Événements scientifiques : cela va d’un séminaire mensuel régulier, simplement appelé séminaire CUT, au Campus CUT (un ou deux par an) en passant par des séminaires ou ateliers occasionnels organisés de manière opportuniste en fonction de la présence de personnalités académiques et/ou non académiques intéressantes dans le voisinage proche ou sous la sollicitation de partenaires locaux et nationaux. Les campus CUT ont pour but de réunir une ou deux fois par an (sur le campus et/ou virtuellement) un groupe de boursiers CUT et de chercheurs de Rennes SB et des partenaires pour échanger (et éventuellement initier des projets) sur des sujets choisis. Ils comprennent des conférences/exposés donnés par les fellows et des travaux de groupe, proche du modèle de l’Académie intercontinentale UBIAS.

Événements éducatifs : les fellows seront occasionnellement invités à enseigner des cours de doctorat (sur accord préalable) avec une série de conférences doctorales dédiées au CUT ou à donner des conférences pour la Grande École suivant des arrangements avec les responsables de cette composante de la Rennes SB. Les partenaires de Rennes SB impliqués dans le CUT pourraient également profiter de ce dispositif.

Événements de mobilisation du public : Il s’agit d’une composante essentielle du programme du CUT afin d’accroître la visibilité locale. L’idée est d’organiser une série de conférences publiques CUT pour un grand public de la ville et des quartiers, qui seront typiquement organisées en dehors des campus de Rennes SB et des partenaires. Cinq à six conférences par année académique serait une bonne fréquence.