Programmes
Programmes
Bachelor in Management
Programme Grande École
Masters
IMBA
Programmes en alternance
Programmes à Paris
Executive education PhD
Accompagnement pédagogique
Ecole -Rennes School of Business dans le top 10 du classement 2021 French Tech mené par Up2School  

Rennes School of Business dans le top 10 du classement 2021 French Tech mené par Up2School  

Rennes School of Business dans le top 10 des catégories e-commerce et marketing ! 

Une édition dédiée aux entreprises de la French Tech

Rennes School of Business a été récompensée pour ses spécialisations en E-commerce et Marketing dans le récent classement Up2School 2021 !

Le classement est basé sur le nombre d’étudiants de chaque grande école de commerce qui sont actuellement en CDI, stage ou alternance au sein des entreprises FT120 (les 120 entreprises officiellement reconnues par la French Tech). Rennes SB se classe 7ème pour le marketing et 10ème dans la catégorie E-commerce.

Qu’est-ce que la French Tech ?

À l’ère du numérique, de plus en plus de diplômés des grandes écoles de commerce se détournent des grandes entreprises plus traditionnelles pour se tourner vers l’entrepreneuriat et les start-ups.  « La French Tech » est une initiative française financée par l’État, créée en 2013, qui vise à promouvoir et encourager les start-ups françaises tant en France qu’à l’international afin de créer des opportunités d’emploi et de dynamiser l’économie.

Le saviez-vous ? Le développeur et éditeur parisien de jeux vidéo Voodoo, une des sociétés reconnues au FT120, a été cofondée par Laurent Ritter, diplômé de Rennes SB en 2010 !

Alors qu’elles préparent les jeunes esprits à leur future carrière, les écoles de management comme Rennes SB jouent un rôle crucial dans le marché du travail. Afin de stimuler l’innovation et d’accompagner les étudiants porteurs de projets entrepreneuriaux, Rennes School of Business a fondé en 2014 son incubateur Innostart, en partenariat avec l’INSA Rennes.

Une fois sélectionnée dans le cadre du programme Innostart, les start-ups peuvent bénéficier d’un minimum de six mois d’incubation avec deux bourses de 1 000 euros d’aide au lancement octroyées chaque année. A ce jour, 10 entreprises ont déjà été créées grâce à l’incubateur Innostart !