Recherche et pédagogie


Voici quelques exemples qui illustrent l’impact pédagogique des activités de recherche développées par les centres de recherche de l’école depuis leur création.

Activité partagée

  • Les centres de recherche ont développé conjointement un cours pour le programme PGE1 (AE310), dont l’objectif est de présenter les recherches menées dans les divers domaines.

Agribusiness

  • Mise en place à Rennes SB d’un certificat de Manager de la transition alimentaire (sanctionnant le suivi d’un Programme de formation des cadres sur l’impact de la transition alimentaire), avec le plus important pôle compétitif du secteur agro-alimentaire (Valorial) et l’ESA, l’École supérieure d’agricultures basée à Angers
  • Organisation d’un séminaire annuel avec tous les étudiants de PGE 1 et PGE 2 portant sur les Défis de l’agribusiness, comportant des présentations d’experts de ce domaine tels que Charles Collard (30 ans d’expérience dans le secteur agro-alimentaire, ancien Directeur de l’exploitation de Sopexa, l’une des principales agences de conseil internationales en marketing et communication alimentaire, et actuel créateur et Président de la société de conseil SLOE – SaveLifeOnEarth)

AI-Driven Business

  • Développement d’un nouveau Master basé sur les techniques de l’IA : le MSc in Financial Data Intelligence. Le Master a intégré ses premiers étudiants en septembre 2020, axé sur l’application des techniques de l’apprentissage automatique et de l’IA au monde de la finance moderne
  • Lancement de la Summer School AI-Driven Business pour les étudiants de 1er cycle et de cycles supérieurs.

Domaine Green, Digital & Demand-Driven Supply Chain Management (G3D)

  • Diffusion des résultats de recherche de ce Domaine via des cours portant sur la gestion des chaînes logistiques, les systèmes d’information et l’analyse des données, tels que les différents cours d’introduction à la gestion de chaînes logistiques et relatifs à la gestion de chaînes logistiques écologiques proposés au niveau Master et EMBA
  • Implication de la formation de cadres (par exemple, contrat avec l’entreprise Biomérieux pour des sessions de formation portant sur la planification de la production organisées auprès de quatre groupes différents de managers).

Exemples de thèses d’étudiants

Exemples de thèses ou de projets d’étudiants menés sous la supervision du corps professoral de Rennes SB qui ont eu un impact sur les pratiques managériales dans leur environnement :

  • Je développe actuellement plusieurs projets avec mes doctorants, fondés sur mes recherches et en collaboration avec diverses entreprises. Avec l’un de mes doctorants (Romain Menier), nous développons pour le groupe AVRIL, principal producteur français d’huile de soja, une modélisation mathématique et opérationnelle de la marge de trituration ou « crush spread ». La stratégie vise à mesurer l’exposition du groupe à des niveaux de dépendance fluctuants entre le soja et ses sous-produits, comme décrit dans l’article. Un autre doctorant (Mickaël Pouliquen) implémente un modèle de négociation pour la société Feed Alliance, qui évolue dans le secteur de la négociation de céréales en France.

Recruter un doctorant : une formule gagnante en entreprise (ouest-france.fr)

Avec un autre doctorant (Thibaud Garnier), nous développons actuellement au sein de la plus grande coopérative bretonne, Eureden, un tout nouveau logiciel de gestion des risques qui vise à améliorer l’évaluation et la couverture de l’exposition du groupe aux fluctuations des cours des céréales sur les marchés. Ce modèle vise également à améliorer la stratégie d’achat et de stockage de la société. (Dr. Guillaume Bagnarosa)

Étudiant. Les recherches de ce doctorant profitent à son entreprise

  • Par le biais de plusieurs stages au sein du groupe Roullier (l’un des plus importants producteurs d’engrais français), sous ma supervision et coordination, quatre de mes étudiants de Master ont implémenté un outil de gestion des risques pour mesurer l’exposition du groupe aux incertitudes climatiques. Ce modèle de risque de crédit se fonde sur un article que je développe actuellement et que j’ai présenté à l’INRAe (l’Institut national de recherche français pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement). (Dr. Guillaume Bagnarosa)