Corporate impact

Voici quelques exemples qui illustrent l’impact sur le monde de l’entreprise des activités de recherche développées par les quatre Domaines d’excellence de l’école depuis leur création en janvier 2019.

Les quatre domaines (activité partagée)

Les quatre Domaines d’excellence tirent actuellement parti de leur expertise pour développer un portefeuille de projets qui pourraient s’avérer utiles afin de traiter les problématiques actuelles et futures posées par la pandémie de coronavirus.

Domaine Agribusiness

  • Inclusion d’un doctorant, financé conjointement par le groupe Eureden et l’ANRT (l’Agence Nationale française pour la Recherche et la Technologie).
  • Inclusion de deux doctorants, financés conjointement par le groupe Avril et l’ANRT (l’Agence Nationale pour la Recherche et la Technologie).
  • Les trois doctorants financés ont été intégrés par le biais de conventions CIFRE. Le dispositif CIFRE est une convention qui permet à un étudiant d’effectuer son doctorat en coopération étroite avec une entreprise donnée
  • *Développement d’une solide collaboration avec Valorial, 1er réseau dédié à l’innovation agro-alimentaire en mode collaboratif, qui fédère 360 membres et une communauté de plus de 4 000 innovateurs autour de l’aliment plus intelligent. Les professeurs de Rennes SB ont participé à des projets de recherche appliquée et à plusieurs études sur le terrain menées en partenariat avec Valorial
  • Article paru dans Ouest-France présentant le travail du Directeur du domaine sur l’agriculture et les risques climatiques (Agriculture – Savoir se protéger des risques climatiques)

Domaine AI-Driven Business

  • Mise en place d’un Observatoire IA qui met l’accent sur les contacts avec les acteurs du monde de l’entreprise et le développement de recherches pertinentes pour les entreprises. L’objectif de l’Observatoire IA est de mettre en place des travaux de recherche en collaboration avec des organismes publics et des entreprises en visant des retombées concrètes
  • Premier grand contrat récemment signé entre l’Observatoire IA et Bretagne Développement Innovation. Le contrat porte sur une durée de trois ans et prévoit la réalisation d’enquêtes régionales sur les capacités des entreprises bretonnes en matière d’IA (enquêtes qui, dans un second temps, serviront de base à de nouveaux travaux et au recueil de données pertinentes pour alimenter la recherche)

Domaine Green, Digital & Demand-Driven Supply Chain Management (G3D)

  • Une grande partie des travaux réalisés par ce Domaine porte sur des situations du monde réel, avec des études de cas débouchant sur des résultats concrets. Ainsi, une étude a été réalisée avec la société KLS Logistics Systems (dans le cadre d’une convention CIFRE), avec les retombées suivantes :
    – Amélioration de 30 à 40 % des performances de prélèvement au sein d’entrepôts automatisés
    – Implémentation de nos solutions dans de nombreuses sociétés de différents secteurs (hôpitaux français, entreprises manufacturières suisses), et
    – Deux publications dans des revues de premier plan (European Journal of Operational Research et Journal of Operational Research Society)
  • Réalisation d’une étude sur le secteur agro-alimentaire en Bretagne, qui a montré que la demande dans ce secteur dépend du caractère écologique des produits et que les entreprises peuvent gagner des parts de marché en proposant des produits bio avec une chaîne d’approvisionnement locale. Ce travail a conduit à la publication d’un article dans la revue Journal of Cleaner Production

Domaine mïnd

  • Le Domaine est bien armé pour aider les organisations à gérer la complexité – que ce soit à l’échelle organisationnelle ou individuelle – en apportant des solutions qui traitent judicieusement les problèmes complexes auxquels sont actuellement confrontées les personnes et les entreprises. Nous pouvons offrir notre expertise en matière d’analyse de données en ligne et leur utilisation dans la prise de décisions aux petites et moyennes entreprises qui ne disposent pas des ressources nécessaires pour développer de telles compétences. L’Integrated Learning Engine (ILE, ou moteur d’apprentissage intégré) a été développé entre autres pour faciliter de telles analyses et répondre aux besoins des entreprises
  • Le Domaine se mobilise pour apporter des solutions au monde actuel et futur, dans le contexte de forte incertitude liée à la pandémie de coronavirus, en participant à la recherche de «nouvelles façons de faire ». Les thèmes traités sont, par exemple, la diffusion de fausses nouvelles, le travail à domicile et la « frugalité » numérique, les logiques conflictuelles de la santé et de l’économie, ainsi que l’émergence et la définition de nouvelles façons de faire
  • Organisation et réalisation (avec l’Imperial College de Londres et l’École d’économie de Stockholm) d’un Atelier de formation des cadres examinant l’importance des données sur le plan décisionnel dans le monde du sport (« Leading a data-driven sports world »). L’événement, organisé de concert avec le Centre pour les sports et les affaires de l’École d’économie de Stockholm, s’est tenu les 20 et 21 février 2020 dans les locaux de du Centre pour les sports et les affaires de l’École d’économie de Stockholm (Suède), dans le cadre de sa Semaine du sport. Les participants réunissaient plus de 25 cadres de la Swedish Elite Football (SEF), association de clubs de football suédois, et de 5 grandes équipes de football suédoises de ligue majeure
  • Intervenant principal à l’occasion du séminaire de « Digital strategy – Never lose sight of your business model » (Stratégie numérique : ne jamais perdre de vue son modèle d’affaires). L’événement s’est tenu le 21 février 2020 à l’École d’économie de Stockholm, en Suède, et a été organisé par le Centre pour les sports et les affaires de l’École dans le cadre de sa Semaine du sport

Impact d’autres recherches

Exemples de pratiques de management, politiques publiques, etc. éclairées par les recherches ou contributions intellectuelles de notre corps enseignant :

Rédaction par mes soins, en collaboration avec une entreprise développant des applications de jeu, d’un articule intitulé « Gaining more with less: Investigating the effects of sales promotion strategies in the freemium context through field experiments » (Obtenir plus avec moins : étudier les effets de stratégies de promotions commerciales dans le contexte du freemium via des expériences sur le terrain). Il a pu être démontré que des promotions sous forme de remises accordées au sein du jeu étaient bien plus efficaces pour générer des achats dans le jeu que le recours à des offres spéciales (bonus pack). Preuve de la pertinence de ce travail, l’entreprise partenaire a délaissé sa stratégie de promotions commerciales fondée sur des bonus packs pour mettre en place de telles remises. (Dr. Yashar Bashirzadeh)

 

Dr Thomas FLICHY de La NEUVILLE, Rennes School of BusinessMes travaux de recherche ont eu un impact sur les activités de décideurs politiques. J’ai ainsi été cité dans plusieurs rapports du Parlement français, tels que les suivants :
Rapport d’information du 13 juillet 2016 fait en application de l’article 145 du règlement de l’Assemblée nationale au nom de la mission d’information sur les moyens de Daech. Président, Jean-Frédéric POISSON, rapporteur, Kader ARIF.
Audition par la commission des affaires étrangères du Sénat dans le cadre du rapport d’information n° 22 (2015-2016) de MM. Jacques LEGENDRE, Daniel REINER, Mme Michelle DEMESSINE et M. Joël GUERRIAU, fait au nom de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, déposé le 7 octobre 2015.
Je serai entendu au printemps 2020 par des membres du Sénat américain.
De 2014 à 2016, j’ai été conseillé géopolitique du Chef d’État-major des armées en France, le Général Pierre de Villiers. (Dr. Thomas Flichy De La Neuville)

 

HURE ESCLes résultats présentés dans un récent article, pour lequel j’ai collaboré avec le haut responsable d’une entreprise (M. Laurent Piveteau, Responsable Marketing et Communication de Direct Optic), ont directement mené la société à transformer sa stratégie pour passer à l’omnicanal. (Dr. Élodie Hure)

 

 

Mes recherches ont été présentées dans des articles de presse parus récemment :
– Des articles sur mes recherches concernant l’expérience des touristes dans les restaurants ont été publiés dans la revue Hôtellerie-Restauration en 2018, ainsi que dans la revue Industrie Hôtelière en novembre 2019. Ces revues professionnelles comptent un large lectorat parmi les responsables d’hôtels et de restaurants en France. Les articles apportaient aux professionnels des recommandations pour proposer une expérience plus adaptée aux touristes, en particuliers étrangers, dans les restaurants
– Un article paru dans Ouest-France en octobre 2019 apportait des éclairages sur les nouvelles tendances en matière de consommation alimentaire. Ouest-France étant le journal le plus lu en France, il est probable que ces éclairages auront une influence sur les pratiques des entreprises locales du secteur alimentaire. (Dr. Sheila Matson)

 

Dr PUNCHEVA PetyaMes recherches sur les obstacles invisibles à l’inclusion des femmes dans la tech ont eu un impact sur ce secteur. J’ai travaillé avec ESTIM Numérique (association œuvrant pour l’inclusion des femmes dans le secteur technologique), Capgemini (Hélène RIOU, Responsable RH), et Ti Lab (Laboratoire régional d’innovation publique de Bretagne). Des tables rondes ont été menées pour développer un outil de recherche (Étude ESTIM) visant à étudier la représentation actuelle des femmes dans différentes profession du secteur numérique en Bretagne. Le travail a comporté une série de réunions et débouché sur un article paru dans Le Monde (numéro du 7 février 2020 : La culture masculine de la tech est aussi un frein à l’embauche… des hommes, de Sarah Hudson et Petya Puncheva), qui a suscité l’intérêt de plusieurs acteurs de ce secteur. (Dr. Petya Puncheva)

 

SCARINGELLA ESCMon article était intitulé « The challenges of radical innovation in Iran: Knowledge transfer and absorptive capacity highlights – Evidence from a joint venture in the construction sector » (Les défis de l’innovation radicale en Iran : éclairages sur le transfert de connaissances et les capacités d’assimilation. Exemple d’une coentreprise du secteur de la construction). Cet article a circulé au sein de différentes entreprises internationales souhaitant s’installer en Iran, et au sein d’entreprises iraniennes souhaitant collaborer avec des sociétés étrangères (Dr. Laurent Scaringella)

 

Dr Yann Duzert, Rennes School of BusinessLes recherches que j’ai menées avec le Dr Frank Zerunyan (Enseignant associé/Directeur de la formation des cadres à l’Université de Californie du Sud – Price School of Public Policy) ont conduit à la publication d’un ouvrage intitulé « Newgotiation for Public Administration Professionals » (Nouvelles approches de négociation pour les professionnels de l’administration publique) qui a eu un impact sur le sponsoring de la société de services publics EDISON. Le Recteur et le nouveau Président de l’Université de Californie du Sud nous ont félicité et ont exprimé leur intérêt pour cette vision de l’éducation des villes. J’ai appliqué le même cadre dans mon travail aux côtés de Raquel Dodge, Ministre de la justice du Brésil, en vue de la formation des procureurs et juges brésiliens négociant une gouvernance collaborative pour traiter la pire crise environnementale et sociale de toute l’histoire du Brésil (les catastrophes des barrages de Brumadinho et Mariana). Le succès de cette initiative a conduit à une invitation par le Président de la Cour Suprême du Brésil et du Conseil National de la Justice à développer des actions de renforcement des capacités à Goias en lien avec la gestion de l’eau (auprès de la Cour de justice de Goias et de l’École de procureurs de Goias). Autre retombée, une invitation du Laboratory of Innovation and Intelligence of the National Council of Justice (Laboratoire de l’innovation et de l’intelligence du Conseil National de la Justice) à publier un ouvrage avec l’avocate Maria Tereza Uille et à organiser le 2 juin 2020 un webinaire en ligne accessible par 200 000 employés du Ministère de la justice brésilien. (Dr. Yann Duzert)