Programmes -Programme Grande Ecole de Rennes SB : tout ce qui va changer pour la rentrée 2019

Programme Grande Ecole de Rennes SB : tout ce qui va changer pour la rentrée 2019

Zoom sur les nouveautés du Programme Grande Ecole de Rennes SB prévues dans le cadre de sa réforme.

Le nouveau Programme Grande Ecole de Rennes School of Business s’articule autour d’une ambition forte : former des leaders inspirants, capables d’évoluer dans un monde complexe et international, et surtout, capables de « sortir du cadre ». Cette réforme du PGE se déploiera à Rennes SB à partir de septembre 2019 (pour les PGE1) puis se déclinera sur le PGE2 en 2020 et PGE3 en 2021. Une réforme majeure pour un programme d’excellence reconnue, qui concernera près de 470 nouveaux étudiants.

Un florilège de nouveautés pour apprendre autrement

Beaucoup de changements seront présentés aux étudiants à la rentrée : l’ouverture des associations étudiantes aux internationaux ; la mise en place de projets collaboratifs en 3e année ; les enseignements bilingues (« bilinguals tracks »), l’ouverture à des disciplines en dehors des cours de management (« Humanités » et développement personnel) et à de nouvelles disciplines…

Rennes SB va lancer des nouveaux concepts de cours dès la 1ère année basé notamment sur les apprentissages par les pairs : des design sprint, des ateliers hybrides, ou encore les crash courses (« cours intensif »), durant lesquel les étudiants pourront proposer un cours, durant une période déterminée, sur une discipline dont ils ont la maîtrise (Photoshop, le montage vidéo, réaliser un site web…) Des sujets pratico-pratiques sur lesquels les étudiants volontaires pourront « designer » leur cours voire le délivrer eux-mêmes.

Et l’approche pédagogique va continuer d’évoluer : « Nous allons également cocréer des modules de formation temporaires avec nos élèves sur des sujets d’actualité » explique Béatrice Rabet, Directrice des programmes et doyen associé. Ces modules éphémères – les pop-up modules – seront dédiés à des sujets actuels ou des sujets « tests », avant d’être éventuellement définitivement inclus au programme, ce qui fera de Rennes SB un véritable lieu d’expérimentation !

L’international plus que jamais

La dimension internationale a longtemps fait la singularité de Rennes. Si elle fait désormais partie intégrante des Programmes Grandes Ecoles de la plupart des Business Schools, Rennes SB reste l’une des rares écoles de management à proposer quasiment tous ses cours 100 % en anglais et une si large part d’enseignants non-français (93 %). Sur le plan international, l’école poursuit d’ailleurs son ambition par le recrutement de 14 nouveaux professeurs étrangers à la rentrée 2019, pour atteindre ainsi un taux de 95 % de professeurs non français.

L’international, ce sont aussi des échanges multiculturels à tous les niveaux, accentués par l’ouverture aux étudiants étrangers en MSc (Masters of Science) des 26 associations étudiantes jusque là réservées aux étudiants français du Programme Grande Ecole. Egalement le renforcement du dispositif « Wayup! Track » qui prévoit des cours dans une autre langue étrangère que l’Anglais (l’Allemand ou l’Espagnol) dès la 1ère année, 3 semestres passés à l’étranger pour les étudiants, soit un parcours international plus intense et plus tôt dans le cursus, dès le 3ème semestre.

Autre force de Rennes SB : proposer un double-diplôme pour tous, parmi les 14 MSc ou dans l’une des 300 universités partenaires de Rennes School of Business dans le monde. A noter que les étudiants qui ne suivent pas le « Way up ! Track » auront la possibilité de faire un double diplôme en 3e année avec une entreprise partenaire ou de choisir parmi les 14 MSc de l’école.
« Il y a un changement d’identité. On ne parle plus de dimension internationale seule mais ‘d’agilité internationale’ à laquelle nous préparons nos étudiants. Aujourd’hui, il s’agit de dépasser l’international en leur offrant l’opportunité de devenir des leaders inspirants – et pas seulement des managers – capables de s’épanouir dans un monde globalisé, international, avec tous les enjeux économiques, géopolitiques et environnementaux que cela comporte » – Elodie Huré, Directrice du Programme PGE.

Des « soft skills » pour se former aux compétences du futur

L’école souhaite renforcer le développement, par des cours et des ateliers innovants, des soft skills, des « Humanités » et des nouvelles méthodes de management pour apprendre à penser différemment, à nourrir sa créativité et sa vision du monde. Elle va ainsi préparer ses étudiants à aborder le monde « VUICA » : un monde « Volatile, Uncertain, International, Complex, & Ambiguous ». Et pour cela, acquérir un certain savoir-être est indispensable.
Curiosité, assertivité, empathie, créativité et humilité. Les « soft skills » font désormais partie intégrante des attentes des recruteurs envers les jeunes talents. Impossible de s’en passer donc, au risque d’être totalement inadapté à un marché du travail en constante évolution. C’est pourquoi elles seront feront l’objet d’un module de 45h réparties sur trois semestres.

Rennes SB prévoit également renforcement des dispositifs d’accompagnement vers la vie professionnelle : stages, alternance et premier emploi. Un coaching professionnel basé sur une approche novatrice appelée « Be-Have » leur donnera les clefs pour amorcer la construction de leur projet professionnel. Les élèves pourront également multiplier les échanges avec les entreprises grâce à des dispositifs organisés tout au long de l’année, tels que le premier Career Booster organisé en novembre 2018, qui a permis aux étudiants sélectionnés d’accélérer leur projet professionnel et d’aller à la rencontre de grandes entreprises françaises comme le Groupe Le Duff ou le Groupe Roullier.

Préparer les futurs diplômés au monde de demain

En ligne avec la stratégie de Rennes SB 2019-2023, le PGE va donc logiquement s’ancrer autour de domaines plus spécifiques et actuels comme l’intelligence artificielle, l’environnement, l’agro-business ou encore l’usine de demain (les FabTech). En ce sens, 4 thématiques inspirées des ‘areas of excellence’ de l’école viendront colorer les parcours des étudiants: Nature, Fab Tech & Operations, Data Science et AI, Complexity… A travers elles, le PGE veut permettre aux jeunes talents d’éveiller leur curiosité et affiner leur expertise. Des areas of excellence qui ont su attirer de nouveaux professeurs issus d’universités prestigieuses pour la rentrée 2019.

 

Réforme du PGE de Rennes School of Business : la presse en parle !